Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Djohoré Ange, âgée de 20 ans et mère de 3 enfants a été condamnée à 3 (trois) mois d’emprisonnement par le président du tribunal correctionnel de première instance de Gagnoa pour délit de pratique de sorcellerie au domicile familiale de M. Dallo. Affirmant appartenir à une confrérie de sorciers dont ferait partie les sieurs O.K. Zéphirin, L. M. Mathias et B. Adjissou, Djohoré Ange dit avoir reçu une feuille de route qu’elle devrait respecter. Pour pouvoir la mettre en exécution, elle s’est introduite dans la cour familiale de Dallo Désiré, sis au quartier Soleil. Djohoré Ange aurait eu, selon elle, un enfant avec Dallo Hugues.

A la barre du tribunal le mardi 9 Mai 2017, la jeune avouera que cette confrérie à laquelle elle dit appartenir avait programmé tuer M. Dallo Désiré, ex ministre sous le régime Laurent Gbagbo. Cela, après avoir assassiné Dallo Innocent, Dallo Nathalie et Dallo Claire. Dans la possibilité de l’atteindre, il fallait, dénonce-t-elle à la barre, utiliser des matières fécales. « Ayant donc eu un enfant avec son petit frère Hugues, il fallait passer par moi pour parfaire notre objectif ». Dans le but de mettre en exécution les recommandations de cette confrérie, elle, D. Ange va alors faire déféquer son garçonnet qui serait le fils de Hugues dans un sachet qu’elle ira soigneusement dissimuler dans le placard de ceux-ci. Selon elle, la confrérie que dirigerait l’oncle de l’ex ministre, à savoir O.K.Zéphirin s’en servira plus tard pour atteindre, voire tuer Dallo Désiré lorsqu’il se rendra au village pour assister aux funérailles de sa sœur défunte Claire. Fort heureusement, elle sera surprise par la petite Grâce qui l’interrogera non seulement sur sa présence en ces lieux et ce qu’elle y faisait. La sorcière Djohoré Ange qui balbutiait presque suppliera Grâce de ‘‘ne pas dire à quelqu’un’’. C’est avec  stupéfaction et inquiétude que la petite Grâce va alors dévoiler le secret à son tonton Davido. Découverte du pot aux roses. Coincée par des questions, Djohoré Ange finira par faire des aveux.

Sur instruction du Procureur de la République Boubacar Coulibaly qui avait été saisi, Djohoré Ange et ses présumés complices ont été mis aux arrêts par les éléments du commissariat de police du 1er arrondissement. Attrait à la barre du tribunal correctionnel, Djohoré Ange qui n’a fait aucune difficulté à reconnaître à elle reprcohée est restée constante dans sa déclaration tant à l’enquête préliminaire qu’à la barre : tuer l’ex ministre Dallo Désiré.

Coupable des faits de pratique de sorcellerie, elle a été condamnée à 3 mois alors qu’elle y a séjournée pendant 4 mois en détention préventive à la maison d’arrêt et de correction de Gagnoa. O.K. Zéphirin et L. M. Mathias qui ne se reconnaissent pas dans les allégations de Djohoré Ange ont été jugés non coupables.

Nesmon De Killer/Correspondant régional     

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Régions