Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Né le 1 Janvier 1944 à Tipadipa,  Adji Axe Gaston, marié et père de treize (13) enfants a été élu chef de village de Tipadipa à partir de 1998. Depuis un certain, il n’est pas en odeur de sainteté avec ses administrés. Décrié et calomnié suite à un comportement jugé peu catholique dans la gestion opaque dudit bourg, les populations ont jugé utile de l’assigner devant le tribunal de première instance de Gagnoa, pour délit de détournement de derniers publics. La somme supposée être détournée s’élève à trois millions-deux cent quarante six milles (3.246.000) FCFA.

Selon les informations à nous communiquées, courant année 2008, la société de téléphonie mobile ‘‘Orange Côte d’Ivoire’’ a installé une antenne sur un site appartenant à deux familles: Zogbé Zagadou Raymond et Sahié Oyourou Antoine. A en croire nos sources, les dividendes relatifs à cette implantation revenaient de droit aussi bien aux deux propriétaires terriens qu’au village. Nos informations révèlent que, le représentant de la société ‘‘Orange’’,  M. Dogbrey Stanislas, aurait informé chaque famille qu’elle recevrait la somme de 510.000 FCFA chaque année, le village 300.000FCFA comme caution et ensuite 500.000 FCFA par an.

Malheureusement, le chef Adji Axe Gaston va décider de remplir tout seul les formalités lors de la signature du contrat. Détenant ainsi le carnet du village, il s’adjugerait le droit de percevoir tout seul les sommes qu’il gardait par devers lui depuis cinq ans. Les populations en général et les chefs des grandes familles en particulier qui en ont eu assez de ses agissements et, ne sachant à quel sait se vouer, ont pris le taureau par les cornes. Elles ont saisi les autorités judiciaires suite à une plainte porté contre le chef  Adji Axe Gaston afin de l’amener  produire un compte rendu fidèle au sujet de cet argent. Le mis en cause qui se présentera à la brigade de gendarmerie par voie de convocation niera pratiquement tout en bloc. Ses dénégations qui ne sauraient prospérer devant le tribunal de première instance de Gagnoa. Verdict final : 3 mois de prison ferme et une amande de 100.000 F.

Le poursuivi Adji Axe Gaston doit son salut au président du tribunal qui n’a pas suivi le Ministère public et le condamnera finalement à un (1) mois de prison ferme, 300.000FCFA d’amende puis 1.500.000FCFA à titre de dommages et intérêts qu’il aura à payer à la communauté villageoise victime qui, entre temps, lui avait réclamé la somme de 15.000.000 FCFA.

Contesté et indésirable, les populations qui continuent de réclamer la démission de M. Adji Axe Gaston ont le regard tourné vers le sous-préfet central Koua Georges.  Nous y reviendrons.

Nesmon De Killer/Correspondant régional

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gagnoa-Tipadipa/Poursuivi pour détournement de derniers publics: Le chef Adji Axe Gaston condamné à un mois ferme
Tag(s) : #Régions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :