Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une cérémonie dite de ‘‘présentation du prix Cheick Yacouba Sylla’’ a eu lieu récemment à Gagnoa. Elle s’est déroulée dans la salle du centre polyvalent par le staff de l’Ong ‘‘Investissons dans la région du Gôh’’ que préside M. Stéphane Gouri.

Les populations n’y trouvant peut-être aucun intérêt ont préféré vaquer à leurs nombreuses préoccupations plutôt que de venir prendre part à cette cérémonie dont le lauréat est Joachim Djédjé. 

Seulement, le hic c’est lorsque pour un prix qui porte le nom du Vénérable Cheick Yacouba Sylla et par ricochet à une cérémonie au cours de laquelle il est évoqué les bienfaits des disparus tels que Félix Houphouët-Boigny, se déroule sans la moindre présence d’un des responsables de ce parti.  Peut-on vouloir honorer Feu Cheich Yacouba Sylla  qui, jusqu’à preuve du contraire, l’on considère comme étant le frère ‘‘jumeaux’’ de Feu Félix Houphouët-Boigny sans qu’aucun de ses disciples n’y soit ?

S’il est vrai que cette cérémonie était véritablement placée sous le signe de l’Amour, la Paix et la Cohésion, pourquoi ne pas œuvrer pour réunir, inviter les fils, filles et cadres afin de lui donner un cachet particulier? Et pourtant, il s’agit d’une icône socio-économique de référence pour la région, Cheick Yacouba Sylla, installé à Gagnoa depuis 1938. L’homme n’avait-t-il pas été un grand rassembleur? Pour les mauvaises langues, cette cérémonie qui s’est déroulée exclusivement en présence de la quasi-totalité de la famille Yacouba Sylla n’était rien d’autre qu’une opération de charme et de séduction en direction des membres de la famille Yacouba Sylla.   

Pire, pour beaucoup d’entre les personnes venues par curiosité, il est incongru que  le ‘‘Prix Spécial Yacouba Sylla'' soit offert à Joachim Djédjé Bagnon, président du conseil régional, alors que les populations continueraient de le bouder vu ces promesses non tenues à leur égard. Juste après cette manifestation, l’on fut surprit de constater que cette Ong fasse circuler des enveloppes comme s’il s’agissait d’une quête dans une Eglise.

Cette démarche a aussitôt provoqué le départ instantané de tous. Laissant ainsi, les enveloppes entres les mains du sieur Stéphane Gouri et ses membres qui n’en croyaient pas leur yeux.  

Nesmon De Killer/Correspondant régional

 

 

 

 

 

 

Stéphane Gouri: Président de l'Ong ‘‘Investissons dans la région du Gôh

Stéphane Gouri: Président de l'Ong ‘‘Investissons dans la région du Gôh

Tag(s) : #Régions