Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Dimanche 17 Mai 2020,  les danseurs de Singoua ont égayé le village de Sahuyé. Fête de réjouissance d'après Dipri, tous les spectateurs avaient hâte de découvrir le nouveau visage de cette danse. Malheureusement, force a été de constater que le décès du vieux Kolia, tambourineur attitré et légendaire de cette danse sacrée a eu un impact très sérieux sur la prestation des danseurs. Conséquence de la non préparation d'un digne successeur au Maître du tambour Singoua.

Plus d'une fois, les danseurs ont dû se résoudre à reprendre les pas de danse à cause du rythme sans concordance des  tambourineurs qui se reprenaient par deux ou trois fois pour délivrer le bon tempo. Les danseurs et danseuses ont, malgré cet handicap, fait rêver les spectateurs par leur maestria. Seul point noir au tableau, certains danseurs dont la tenue a vicié l'aspect traditionnel de la danse Singoua par le port du pantalon. Alors que l'exécution des pas de cette danse exige le port d'une tenue traditionnelle tel le Kita ou le pagne baoulé.

L'absence des danseurs attitrés de Singoua que sont Adangba Joseph dit Diagou Mathias et N'Guessan Amoin Jérôme a impacté négativement la prestation de cette danse.

Malgré toutes ces imperfections, les danseurs et danseuses on gratifié les spectateurs d'une très belle prestation scénique. Gageons que  l'édition 2021 de cette danse de ralliement et de réjouissance des fils et filles de Sahuyé  sera encore plus belle.
 

 

Gisèle AKA 

Envoyée Spéciale 

Sahuyé (Sous-préfecture de Gomon): Difficile succession du tambourineur attitre de Singoua
Sahuyé (Sous-préfecture de Gomon): Difficile succession du tambourineur attitre de Singoua
Sahuyé (Sous-préfecture de Gomon): Difficile succession du tambourineur attitre de Singoua
Sahuyé (Sous-préfecture de Gomon): Difficile succession du tambourineur attitre de Singoua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :