Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



JPEG - 40.4 ko

Une somme de 788.500.000 Kz, soit 56.321.428 euro (100 euro=14000 KZ), qu’on ne peut pas qualifier de mirobolante, va être allouée aux neuf partis et coalitions engagés dans la course électorale en Angola, selon le décret présidentiel rendu public jeudi à Luanda. Le ministère des finances va transférer ce montant à la Commission nationale électorale pour redistribution aux organisations politiques dont les candidatures ont été validées par la Cour constitutionnelle. C’est également à cet organe qu’il revient de veiller au contrôle et à la régularité de l’utilisation de la subvention.


 

Sont en lice pour les scrutins du 31 août 2012, cinq partis : MPLA (Mouvement populaire pour la libération de l’Angola, parti au pouvoir, UNITA(Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola, FNLA(Front de libération nationale de l’Angola), PRS (Parti du Renouveau social, et PAPOD (Parti populaire pour le Développement) et quatre coalitions : Nova Democracia (regroupant sept partis), FUMA (« Frente Unida para Mudança de Angola », Front uni pour le changement en Angola, six partis), CPO(Conseil politique de l’opposition, 4 partis) et CASA-CE(Large convergence du salut en Angola - Coalition électorale, 4 partis).

À noter par ailleurs que l’UNITA, qui est le plus grand parti de l’opposition, va figurer à la première position sur le bulletin de vote après le tirage au sort effectué par la CNE. Il sera talonné, à la deuxième place, par le MPLA, le parti au pouvoir, alors que la coalition CASA-CE arrive en dernier sur ce bulletin.


Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0