Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

APPEL AU PRESIDENT ALASSANE

Bonjour Monsieur le Directeur de publication
 
Je lance un vibrant appel au Président Alassane de tenir bon car il est pratiquement au bout du tunnel. S’il lâche un peu; il  regrettera pour toujours car Monsieur Gbagbo, tous les ivoiriens le connaissent, il n'est pas un homme de parole. C'est un éminent boulanger qui va le rouler dans la farine et lui boucher les yeux et narines pour l'asphyxier.
Tout les ivoiriens connaissent Monsieur Gbagbo avec ses refondateurs. Si Monsieur Gbagbo avait vraiment gagné les élections il ne laisserait même pas Monsieur Alassane former son gouvernement. C’est parce qu’il sait qu'il n'a pas gagné qu'il ne peut pas agir violemment et prétend tendre sa main pour une discussion. Donc attention danger!.Que le Président Alassane prouve aux militants qu'il est Président ou il ne l'est pas. Nous sommes très impatients de voir ces refondateurs disparaître. Que le Président Alassane nous prouve qu'il est le maître des finances publiques de l'État de Cote d'Ivoire en retardant les salaires de ce mois des fonctionnaire jusqu'au 31 décembre  pour qu'on sache qui est le Président de la république de Côte d'Ivoire. Sinon, si Gbagbo réussit à payer le salaire de ce mois comme d'habitude et au plus tard le 23, il aura encore gagné sur le président Alassane et il va à faire du zèle comme il est de ses habitudes. Et les militants que nous sommes, nous serons frustrés. Moi-même, je suis un fonctionnaire et souhaite que les choses se passent ainsi pour que nous soyons situés. Car je suis très pressé de voir comment l'entourage de Gbagbo, en l'occurrence les gens comme Affi N'guessan, Blé Goudé, Sokouri  Bohui se comporteront demain avec la perte du pouvoir. Et je vous assure, c'est de cette période dont ils ont peur; ces refondateurs. Sinon rien d'autres.
Par ailleurs, je remercie le Président BEDIE pour son appel à l'endroit de ces militants et qui a été bien entendu. Contrairement à la distraction de Affi qui faisait croire aux ivoiriens, tout juste après le scrutin qu'ils seront vainqueurs parce que l'appel de BEDIE n'a pas été entendu. Pur mensonge ou carence en analyse des faits?.Et subitement quand il s'est rendu compte qu'il a menti à ses militants, il trouve une autre alternative pour contester le résultat non seulement en empêchent sa proclamation mais surtout en faisant annulé les scrutins de certaines régions sous de faux prétextes. Leur stratégie était déjà conçue car Affi avait déjà prédit toute cette mascarade. Yao N'dré n'a fait que l'entériner. Gbagbo se croît plus malin que tous. D'après lui-même, on voit le dos du nageur. Président Alassane; allez-y vite. Sinon plus cette situation dure plus se frayer un chemin pour vous contrecarrer. Il se croît plus astucieux que tout le monde. L’impatience entraîne des fractures au sein de la population et Gbagbo en tire profit jusqu'à vous acculer pour que vous cédiez. Attention Président Alassane.


                                  Monsieur BOTIDAN,  militant convaincu du RHDP
                     

 

 

 

Tag(s) : #Contribution
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :