Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elève au Collège de jeunes filles de Loumbila, elle a obtenu le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), session de 2012 avec une moyenne impressionnante de 18,29/20. Un record qui sera difficile à battre. Elle, c’est Ida Susanne Zizien. Accompagnée de ses parents, elle a été reçue par le ministre des enseignements secondaire et supérieur, Moussa Ouattara le 20 juillet 2012. Après l’avoir chaleureusement félicitée, le ministre lui a remis un ordinateur portable en guise d’encouragement.

Le 16 juillet dernier 2012, le ministère des enseignements secondaire et supérieur a publié la liste des 10 lauréats du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), session de 2012 remplissant les conditions exigées pour prendre part au test de sélection des deux boursiers de l’année scolaire 2012-2013 de l’International School of Ouagadougou (ISO). Avec une moyenne de 17,94/20, Yabile Marie Dina Ouattara tient la tête de cette liste. Comme la plupart, nous avions vite fait de penser qu’elle était la première du Burkina. Erreur.

La « vraie première » au BEPC 2012 a obtenu une moyenne record de 18,29/20. Elle s’appelle Ida Susanne Zizien, mais ne pourra prendre part au concours de l’ISO puisque âgée de 16 ans.

Pensionnaire du Collège de jeunes filles de Loumbila dans la région du Plateau central depuis 2009, elle est née le 1er septembre 1996 à Ouagadougou. « Je ne m’attendais pas à de tels résultats… Je remercie Dieu de m’avoir permis d’obtenir une telle moyenne », lance-t-elle, très émue.

Pourtant, cette performance ne doit rien au hasard. Elle a enchainé les bonnes moyennes depuis son entrée dans cet internat (17/20 en 6e, 16/20 en 5e et 15, 89/20 en 4e). Pour la classe de 3e, elle a obtenu les moyennes suivantes : Premier trimestre : 15,59 ; deuxième trimestre : 16,82 et 16,45 au troisième trimestre. Mais, ces performances ne sont pas le résultat d’un encadrement particulier. « J’étais à l’internat, donc je n’avais pas d’encadrement particulier, je bossais comme mes autres camarades », confie-t-elle.

A l’occasion du conseil de département du ministère des enseignements secondaire et supérieur tenu le 20 juillet 2012 pour faire le bilan de l’année scolaire et universitaire 2011-2012, le ministre Moussa Ouattara a convoqué Ida Susanne et ses deux parents afin de pouvoir la féliciter officiellement. « Ma joie est encore plus grande cette année d’autant plus qu’il s’agit d’une fille, preuve que les efforts cumulés par le gouvernement depuis quelques années est en train de porter ses fruits », soutient le ministre Ouattara.

En guise de récompense, Ida Susanne Zizien a reçu un ordinateur portable de marque TOSHIBA afin de lui permettre « de mieux encadrer et documenter son information sur le net ».

Forte dans toutes les matières, la première au BEPC 2012 est particulièrement brillante en physique chimie. C’est pourquoi, elle a choisi de s’orienter en série C. Ida Susanne rêve de devenir médecin. Pour y arriver elle pourra compter sur l’accompagnement de ses deux parents en « encouragements, documentation et prières ». Le ministère, quant à lui, entend s’organiser mieux « pour pouvoir accompagner les talents de ce genre ».

A ses camarades qui doutent encore qu’une fille puisse être la 1ère du Burkina, Ida Suzanne en est la preuve. Et la moyenne qu’elle a obtenue sera difficile égaler. « L’école, c’est le moyen le plus sûr de réussir », pense-t-elle. Pour cela, elle demande à ses camarades de ne pas se contenter seulement des cours. « Il faut surtout faire beaucoup d’exercices et ne pas hésiter à faire recours aux enseignants lorsqu’elles ont des problèmes de compréhension », estime-t-elle.

Tag(s) : #Société