Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La folie si l’on s’en tient à la définition littéraire est  un trouble de l’esprit, un dérèglement mental.

A y voir de près cette définition sied si bien au comportement de l’Ex Chef de l’état ivoirien, Laurent Gbagbo, qui a perdu les élections présidentielles du 28 Novembre dernier  et s’accroche quand même au pouvoir. De son existence Laurent Gbagbo a tout le temps démontré qu’il est fou. Sinon comment comprendre qu’il fait de la France de Jack Lang, Henri Emmanuelli et de Guy Laberttit son ennemi juré ? Pour ceux qui ne le savent pas, si Laurent Gbagbo a été dans la politique, c’est grâce bien sûr à la France. Ce pays, sous le régime de François Mitterrand a tout mis à sa disposition pour qu’il soit ce qu’il est aujourd’hui. C'est-à-dire un homme politique public, lui, le petit enseignant d’Histoire Géographie. Parvenu à ses fins, il passe son temps à salir son pays  bienfaiteur d’hier. Certainement du fait de son état de dérèglement avancé.

Gbagbo en pleine bagarre

Laurent Gbagbo a tout le temps démontré qu’il est fou

Il faut aussi ajouter qu’avant son envol pour Paris en 1985 il a pris la direction du pays des hommes intègres, c’est le même Blaise Compaoré qui l’accueille à Ouaga, en terre burkinabé. Ce dernier l’aide à rallier Paris via de fausse identité tout en lui remettant de quoi il lui faut pour survivre de cet exil. Devenu Président de la République à la suite des élections qu’il qualifie lui-même de calamiteuses, il renoue ses relations avec Blaise Compaoré. Ce dernier pour l’aider à sauvegarder son regime ivoire l’informe par courrier confidentiel de la présence sur son sol de déserteur des FANCI, proches du General Gueï Robert qu’il a balayé du pouvoir. Endormi par le goût du pouvoir, il laisse faire et un certain 19 septembre 2002 nait une rébellion contre son système. De 2002 à 2006, il passe son temps à vilipender Blaise Compaoré qu’il accuse d’avoir armer les déserteurs  de l’armée ivoirienne. En Février 2007, il envoi Désiré Tagro implorer la médiation de Compaoré pour la recherche de la  paix. D’où nait en mars 2007 l’accord Politique de Ouagadougou (APO) et fait du Chef des forces Nouvelles (ex rébellion), Soro Guillaume Premier Ministre de son gouvernement. Ce qu’il avait refusé à Marcoussis et à Kleber voyait le jour ainsi. Digérant mal sa défaite du 28 novembre avec  45,9% de voix il remet le couvert en lachant ses chiens de gardes contre le Président burkinabé son double bienfaiteur.  Il actionne Blé Goudé et sa femme Simone pour les injures pendant qu’il envoie en cachette Alcide Djédjé et Loua By Doua Hua négocier en cachette.

Pendant sa jeunesse, ses crises de passions ont enrhumé le système ivoirien. D’abord l’école ivoirienne où il a suffit qu’il soit nommé  en 1980 directeur de l’Institut d’Histoire pour organiser les premiers mouvements anti Houphouët dans le secteur éducatif le 9 février 1982. Au lieu de travailler à améliorer le système éducatif, il travaille plutôt à sa perte. L’année blanche de 1990 est encore à son actif. Comment accepter une nomination et être contestataire du système dont on est membre sans en démissionner ? Un cas de folie certainement. Pour sa rééducation et son apprentissage des valeurs civiques il a été interné dans des camps militaires  à Séguéla et à Bouaké de mars 1971 à janvier 1973.

La folie de Laurent Gbagbo est aussi d’ordre familial et religieux. Apres être parvenu à la magistrature suprême, il remet  en jeu son mariage et sa foi chrétienne, en devenant polygame. Une vision contraire à la religion qu’il dit pratiquée. Aussi il faut dire que pour remercier la famille qui l’a supporté pendant son cursus scolaire, il a fait assassiner l’un des leurs en l’occurrence le docteur Benoit Dacoury Tabley le 8 novembre 2002. Lors de son inhumation la dépouille a été trainée dans la ville de Gagnoa. Il faut rappeler que le père Dacoury ayant eu de l’estime pour Laurent Gbagbo  l’a accepté dans sa famille et même menacé son fils Louis André Dacoury(ex Ministre Forces Nouvelles) qui refusait de partager son lit avec le nouveau venu. Aussi, les ivoiriens doivent savoir que pendant que Laurent Gbagbo n’avait rien, c’est le médecin Dacoury Tabley Benoit qui était au chevet de sa famille. Sa femme, Simone Ehivet est un témoignage vivant.

Depuis son accession le 26 octobre 2000 au pouvoir d’Etat, combien d’ivoiriens n’a-t-il pas fait tué ? s’il n’était pas fou l’aurait-il fait ?

 

En aout 2006, il a troublé la quiétude des abidjanais en encourageant ses « bons petits » à importer le reste de la composition chimique des bombes russes dans son pays. D’ailleurs s’il n’était pas fou, aurait-il blanchi les différentes personnes incriminées mises en cause par le Premier Ministre Charles Konan Banny dans cette scandaleuse affaire de déchets toxiques ?

En 2008, il a lancé sa soldatesque contre les femmes aux mains nues qui manifestaient contre la cherté de la vie. Bilan : deux morts.

 

Ne serait –ce aussi une manifestation de sa folie que d’ordonner le braquage en qualité de pseudo Chef de l’Exécutif de la BCEAO ?  S’il n’était pas fou, récompenserait-il le plus vieux des étudiants ivoiriens ayant triché à une licence et dont l’enseignant a été exclu, comme Ministre de la République ?

 

Lundi dernier, il a exprimé encore sa carence mentale en  faisant tirer sur les militants de ses adversaires politiques des obus. Pendant qu’arrivait au même moment, le panel des Chefs d’Etat, sensé résoudre la crise née de son entêtement à se maintenir au pouvoir.

 

 

 

 

Ses quelques pans de la vie de notre ex Chef de l’état démontre bien qu’il a une carence mentale. Sinon il ne ferait pas une chose et son contraire le lendemain. Vivre sous un tel règne, c’est s’exposer à tout. C’est pourquoi, nous devons nous battre pour notre liberté.  C’est pourquoi je demande  à tous les ivoiriens de se lever comme un seul homme pour le chasser du pouvoir afin que le Président élu Alassane Ouattara applique son programme pour le bonheur des ivoiriens.

 

 

Le Député Kouassi Allomo Paulin

Cel : 05 15 91 82

e-mail : unique_candidat@yahoo.fr

 

 

Tag(s) : #Contribution

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :