Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ALLY6

La femme est célébrée chaque 8 mars de chaque année

La femme a toujours occupé une part importante dans la vie d'une nation, la marche du monde et rythme le quotidien de la famille. Aussi, la communauté internationale a-t-elle décrété une journé en son honneur en choisissant la date du 8 Mars chaque année pour la célébrer. Compte tenu de la place importante qu'elle occupe dans la société africaine, la femme, la mère, l'épouse, la maîtresse de maison est toujours magnifiée en Afrique. Ainsi, le 8 mars de chaque année, elle est célébrée partout dans le monde entier. C'est là une occasion pour louer ses mérites et démontrer que la femme a sa place dans ce monde phallocrate. Un dicton ne dit-il pas que "les familles fortes donnent des sociétés fortes."? Cependant, il faut savoir que pour remplir ses obligations de chef de famille, l'homme est toujours en quête de quoi subvenir aux besoins des siens. C'est donc la femme qui tient le foyer. En effet, c'est elle qui est en charge l'éducation des enfants, prend soin de la maison et de son conjoint. Et cela même lorsqu'elle a un emploi. A côté de cela, les faits témoignent que les femmes travaillent durement pour le maintien et l'évolution de la société. Pour preuve, il existe aujourd'hui des femmes agents de police, ingénieurs en génie civil, en bâtiment, etc.  L'on en trouve même au sommet de l'Etat, comme ministres, diplomates voire Chefs d'Etat. Alors qu'auparavant elles n'avaient même pas droit au vote. Toutefois, l'on constate que dans certaines sociétés, elles sont marginalisées malgré et surtout pour l'émancipation de la Femme. Car il existe encore des réticences à voir celles-ci gravir les échelons. Précisément dans les communautés rurales africaines où les hommes ont tendance à les voir comme des êtres inférieurs voire des subordonnées, en lieu et place d'épouses qui devraient leur être complémentaires. Ne pouvant supporter d'être en concurrence avec celles-ci.
Premières levées aux aurores et toujours la dernière à aller au lit, la femme est la première travailleuse. A ce titre, les autorités en charge de la défense des droits des femmes, telles celles du ministère de la Famille, de la Femme et de l'Enfant doivent avoir une pensée pour leurs congénères anonymes ou célèbres qui restent des mères de familles qu'il faut honorer au niveau local.
Porteuse de l'humanité, la femme est à féliciter pour ses efforts, son courage, son endurance, sa détermination et son dynamisme. Mais surtout pour son grand amour, son affection qu'elle ne finit pas de semer.

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :