Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les habitants de 29 des 36 États de la fédération seront appelés à élire ce mardi leurs nouveaux gouverneurs ainsi que les membres de leurs assemblées locales, à une dizaine de jours de la présidentielle fédérale qui a confirmé à la tête du Nigeria le chef de l’État sortant Goodluck Jonathan.

Les violences qui ont fait suite à la proclamation de la victoire de M Jonathan, originaire du Sud du pays, ont néanmoins causé de nombreuses victimes et près de 40.000 déplacés dans les régions septentrionales – favorables à son principal adversaire – et, pour raisons de sécurité, les autorités ont préféré reporté à jeudi les élections initialement prévues ce mardi dans les États de Kaduna et Bauchi.

Des sources de la MISNA contactées dans le Nord du pays mettent en effet l’accent sur le risque que les récentes violences n’incitent maints électeurs à ne pas aller voter.

Selon un sondage diffusé par le quotidien This Day, les candidats au poste de gouverneur présentés par le parti du pouvoir Pdp risquent actuellement de perdre dans plusieurs États, dans la mesure où le Cpc et l’Acn jouissent respectivement d’une grande popularité auprès de l’électorat des régions du Nord et du Sud-ouest.

Tag(s) : #Actualités