Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 La vague de nominations aux postes de commandements est réelle sur le terrain avec comme théâtre San Pedro.  La Cité balnéaire a vu en effet le 18 juillet 2011, la 5ème Légion de gendarmerie de San Pedro confier à l'officier de valeur le Lt Colonel N'Guessan Kouamé Jean Louis par le Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le Colonel Major Kouassi Kouakou Gervais. La passation de commandement entre le colonel sortant Blé Memel Laurent et le nouveau Lieutenant Colonel N'Guessan Kouamé a eu lieu le jeudi 4 Août 2011 à l'Etat major de la 5ème légion de gendarmerie de San Pedro. En présence du Dr Obouo Jaques, Préfet de région,  le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, les Officiers et Sous-Officiers de la 5ème légion, les commandants des brigades de Buyo, Soubré, Guéyo, Sassandra, Tabou, Méagui, Grand-Béréby et San Pedro ville.

 nouveau-20colonel-1-.JPG

Le Lieutenat-Colonel N'Guessan Kouamé, nouveau Commandant de la 5e Légion de gendarmerie de San Pedro

 

En leur présence, le Lieutenant Colonel N'Guessan Kouamé a été officiellement déclaré commandant de la 5ème Légion de gendarmerie. Succédant ainsi au Colonel Blé Memel Laurent. Un défilé militaire au son de la fanfare de la gendarmerie nationale, conduit par le commandant des troupes, le Cdt Akpo Koua Jules, de la compagnie de gendarmerie nationale San Pedro a donné un éclat tout particulier à la cérémonie. Puis une prise d’armes a clos la cérémonie.

 

Qui est le Lieutenant-Colonel N’Guessan Kouamé ?

 

. Après l’obtention de son baccalauréat série A 2, le futur patron de la 5e Légion de gendarmerie de San Pedro intègre l’E FA l(Ecole des Forces Armées de Bouaké), promotion"Jean Baptiste Mockey" de 1991-1993. Puis c'est l'Ecole de Gendarmerie d'Abidjan qui l'accueille pour son stage d'Application d'Officier de Gendarmerie. 6 ans plus tard, soit en 1999, l’EFA l’accueille de nouveau mais cette fois, pour y suivre une formation de Capitaine. Mais sa boulimie du savoir et surtout perfectionniste en ce qui concerne sa formation militaire, il suivra plusieurs stages dont celui d’ELI (Equipe Légère d’Intervention) à Toroguhé n’est pas la moindre. Ironie du sort, il en deviendra un formateur. Par la suite, le Capitaiine formateur N’Guessan Kouamé s’envolera pour l’Hexagone, Saint-Astier (France) en 1998 plus précisément où il poursuivra plusieurs stages. Dont celui relatif au commandement d’escadrons de gendarmerie mobile. Major de sa promotion, le Lieutenant-colonel N'Guessan Kouamé est titulaire d'un brevet de commando parachutiste. Chevalier de l'Ordre Ntaional depuis 200, le Lieutenant-Colonel N'Guessan Kouamé est né le 18 novembre 1959 à Abidjan,marié et père de 4 enfants

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Régions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :