Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La Conférence finale du Dialogue structuré s’est tenue à Budapest du 17 au 19 mai 2011. Lancé en mars 2010 et associant institutions européennes, Etats membres, autorités locales et organisations de la société civile, ce Dialogue visait à définir des stratégies de développement, et des modalités d’efficacité et de délivrance de l’aide concertées. Ses conclusions ont vocation à orienter les décisions relatives aux politiques de développement à venir de l’Union européenne. Le document de conclusion du Dialogue structuré présente des recommandations adressées aux gouvernements partenaires, aux organisations de la société civile, aux autorités locales et à l’Union européenne.

Ces recommandations sont un aboutissement pour tous les acteurs s'étant engagés dans le processus, et notamment pour l'AIMF, qui s'est beaucoup investie en mobilisant ses membres et en participant à la plateforme européenne des autorités locales, Platforma. A l'image de M. Pierre Schapira, Adjoint au Maire de Paris en charge des Relations internationales, européennes et de la Francophonie et porte parole de Platforma, de nombreux élus locaux francophones ont activement participé aux séminaires organisés dans le cadre de ce processus. Le Bureau de l’AIMF et les représentants de la Commission européenne s’étaient de plus rencontrés à Liège, le 25 mars 2010, autour des thématiques du Dialogue structuré.

 

Colloque de l'AIMF - appel à contributions

Le prochain colloque de l'AIMF se tiendra les 25 et 26 octobre 2011 à Erevan, en marge de la XXXIème Assemblée générale. Le thème traité concerne la cohésion des territoires à travers l’intercommunalité et le dialogue des territoires : "Renforcer la cohésion des territoires : un impératif au service de la bonne gouvernance locale".

Dans le contexte de décentralisation et de création de nouvelles entités territoriales, cette réflexion est en effet essentielle pour anticiper les risques d'opposition entre les différents échelons administratifs locaux.

Afin d'alimenter les débats, nous vous invitons à soumettre vos contributions sur ces thématiques avant la fin du mois d'août.

Vous pouvez faire parvenir vos propositions par courriel à l'adresse s.ba@aimf.asso.fr ou par fax au 0033 1 40 39 06 62.

 

L'AIMF soutient le FFFA

Plaçant le dialogue des cultures au cœur des valeurs qui animent son réseau, l’AIMF a souhaité apporter son soutien au Festival du Film Francophone d’Angoulême (24-29 août 2011), qu’elle financera en 2011 à hauteur de 50 000 euros.

La langue française tout autant que le cinéma sont des vecteurs forts pour promouvoir la connaissance de l’autre, permettre la compréhension de son environnement et des questionnements auxquels il fait face, donner l’envie d’échanger avec lui. C’est en soutenant ce dialogue des cultures que les élus locaux seront à même d’encourager, dans leur territoires, une plus grande cohésion au profit d’un développement partagé et socialement harmonieux. 

 

Côte d'Ivoire - intercommunalité

Le Président de l’Union des Villes et Communes de Côte d'Ivoire, M. François Albert Amichia et M. Thierry de Saint Maurice, Chef de Délégation de l’Union européenne en Côte d’Ivoire ont signé, le 17 juin dernier, une convention de partenariat pour le renforcement de l’intercommunalité en Côte d’Ivoire.

D’un montant de 511 000 € / 335 M FCFA, ce projet permettra la mise en place de structures intercommunales visant à mutualiser les moyens et par la même, les services publics rendus aux populations.

L’AIMF soutient financièrement ce projet qui s’inscrit dans son appui au processus de décentralisation en Côte d’Ivoire et en cohérence avec le projet européen derenforcement des capacités des collectivités locales du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire.

Protocole AMS / CNMN

M. Abdoulaye Baldé, Président de l'Association des Maires du Sénégal, et Mme Vanessa R. Williams, Directrice exécutive de la Conférence Nationale des Maires Noirs des Etats Unis ont signé à Dakar, le 15 juin dernier, un protocole d'entente visant à jeter les bases d'une collaboration entre les deux structures, au cours d'une cérémonie officielle présidée par le Président de la République son Excellence Maître Abdoulaye Wade.

Cette collaboration portera sur les domaines de l'énergie, de l'autonomisation de la jeunesse, de l'éducation, de la lutte contre le sida, de l'agriculture, de la culture et du tourisme. En accompagnement de ce protocole, il a été retenu, à l’occasion d’un panel de discussions et d’échanges, de procéder à douze jumelages entre 12 villes sénégalaises et 12 villes américaines au cours des prochains mois.

 

Nouvelles ressources en ligne
> Optimisation de la gestion de l'eau de la ville de Régina (Canada) -Consulter
> Partenariat Public-Privé-Population : l'expérience de Toul Sangké (Cambodge) -Consulter
> Budget participatif du logement à Belo Horizonte (Brésil) -Consulter
> Renforcer la participation politique des femmes : l'exemple de Rosario (Argentine) -Consulter
> Bonne pratique : Contrats de quartiers à Vernier (Suisse) -Consulter
> Prise en compte des facteurs socio-culturels dans les projets d'eau et d'assainissement -Consulter
> Eclairage urbain : présentation du réseau Luci et sélection de bonnes pratiques municipales -Consulter

En bref...

Appels à projets
> L'Union européenne publie le calendrier de ses appels à projets Devco prévus entre 2011 et 2013 -Consulter

Changements
A Alexandrie, M. Essam SALEM est nommé Gouverneur.
Au Caire, M. Abdel-Kawi KHALIFA est nommé Gouverneur.
A Port-Said, M. Ahmad ABDALLAH est nommé Gouverneur.
A Lambaréné, M. Akoghé Michel remplace M. Davin Akouré au poste de Maire.
A Chisinau, M. Dorin Chirtoaca est réélu au poste de Maire.
A Banguy, M. Nazaire YALANGA GUENEFE remplace M. Jean-Barkès GOMBE-KETTE au poste de Président de la Délégation Spéciale

 

 

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0