Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

COMMUNIQUE

 

N° 017 du 17/03/11/CAB-PM-MD/PP

 

 

Relatif à :

 

L'Ordonnance portant unification des Forces Armées Nationales et des Forces Armées des Forces Nouvelles ;

 

La situation de la commune d'Abobo

 

 

Unification des FANCI et des FAFN

 

L'Ordonnance n° 2011-002 du 17 mars 2011 prise et signée ce jour par Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire, Chef Suprême des Armées, consacre définitivement l'unification des Forces Armées Nationales et des Forces Armées des Forces Nouvelles.

 

L'Ordonnance stipule en ses :

 

Article 1er : Les Forces Armées Nationales et les Forces Armées des   Forces                                   Nouvelles sont regroupées en une armée unique dénommée                                     "FORCES REPUBLICAINES DE COTE D'IVOIRE (FRCI)".

 

 Article 2 :    Pour la gestion des Forces Républicaines de Côte d'Ivoire, il est                                   institué un Etat-major Général dirigé par un Chef d'Etat-major                                   Général, secondé par un Chef d'Etat-major Général Adjoint.

 

 

 

situation de la commune d'abobo

 

Alors que Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef Suprême des Armées, poursuit ses efforts inlassables pour mettre fin au drame des populations ivoiriennes, le clan du Président sortant se préoccupe d'endeuiller les familles ivoiriennes


Cne Alla Nouveau 

 

En effet, ce jour a été choisi par les Officiers ci-dessous, pour faire couler encore et encore le sang d'autres innocentes personnes sur notre sol, dans les sous-quartiers : Bokabo, Ciné Cool et Marley de la commune d'Abobo.

 

Ce sont :

Le Chef de Bataillon GNAHOUA Dablé du Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires, Chef du Poste de Commandement.

 

Les Lieutenants :

NANE Bi de la Garde Républicaine ;

 

ASSI Amon et ADJOUMANI Koffi Roger de l'Escadron de la Gendarmerie d'Abobo ;

 

AGA, commandant la première Compagnie de la BAE.

 

Les Sous-lieutenants :

OKOU Serge et AYE Jelasse également de l'Escadron de la Gendarmerie d'Abbo.

 

Le Sergent Chef, KAMENAN, du BASA.

 

Cette boucherie a été mise en œuvre à l'aide d'obus de 120 mm et 82 mm, en présence effective du Chef d'Escadron SEKA Seka Anselme, homme de main de Madame Simone GBAGBO.

 

Bilan partiel du carnage : quarante (40) morts et soixante (60) blessés. 

 

Le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, s'indigne et condamne avec la dernière énergie, cette autre méchanceté humaine.

 

Il en informe la Communauté Internationale et rassure l'ensemble des Ivoiriens que cet acte est un autre crime grave qui n'échappera, à n'en point douter, à la Justice Internationale.

 

 

                                                                                   Fait à Abidjan, le 17 mars 2011

 

 

                                                                                         P/Le Ministre de la Défense

                                                                                                      Le Porte-parole       

           

                                                                                   Capitaine ALLA Kouakou Léon  

Tag(s) : #Communiqués de Presse

Partager cet article

Repost 0