Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bon nombre de nos lecteurs nous interpellent, pour dire sans ambages, qu’on ne peut prétendre être impartial dans le contexte actuel. Doutant manifestement de la ligne éditoriale du journal. Niant ainsi l’intelligence de l’équipe rédactionnelle. C’est dire que tous les ‘‘plumitifs’’ sont dans un quelconque ‘‘contexte’’. Nous ne nierons pas qu’il y ait effectivement des confrères qui continuent de donner caution à cette idée fixe. Mais il faudrait pouvoir répondre que l’impartialité peut exister et qu’elle existe en ce qui nous concerne. Seulement on ne parle pas de la même donnée. Si on se met à faire la confusion entre des termes voisins, quoi de plus normal ! On nous jette à la figure les deux principaux que sont indépendance et neutralité. Nous crions haut et fort qu’il n’y a pas d’indépendance.

 

‘‘Quand on clame son indépendance ici, c’est qu’on l’a avilie ailleurs !’’. C’est un fait. Mais pour ce qui est de la neutralité, c’est une vue de l’esprit, de la simple hypocrisie intellectuelle. Tout comme biologiquement l’être humain naît avec une pigmentation, il ne peut en être autrement pour son psychisme. La psychocritique ou l’analyse des données sont des méthodes qui le démontrent si bien par la mise à jour de données enfouies et non soupçonnables à la première lecture… Et souvent non perçues par l’auteur lui-même. ‘‘On naît et on est toujours de quelque part’’.

L’impartialité est une position clairement définie pour un idéal, une cause ou un intérêt. Nous, nous avons choisi l’idéal de la chance égale pour toutes les Ivoiriennes et tous les Ivoiriens.

Toutefois qu’un fait…ou des propos soutiendront ou heurteront cette ligne, on nous trouvera pour sûr au poste, en position de combat, de manière pacifique…