Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que depuis plus de deux (2) ans, le prénommé Mardochée, âgé d’environ 3 ans suit les cours de Pédiatrie au CHR de Gagnoa. Pas pour en sortir Docteur en Médecine option Pédiatrie mais tout simplement parce que de par la faute de ses géniteurs, il y a élu domicile. Cet enfant abandonné par ses parents biologique est aussi bien connu des patients que du personnel du centre hospitalier régional (CHR) que dirige M. Gbizié Nicolas.

De jour comme de nuit, Mardochée, vivant avec un handicap dont une malformation au niveau de la tête est un pensionnaire permanent du service pédiatrie.  Fort heureusement, grâce à la générosité de tout le personnel dudit centre, Mardochée respire aujourd’hui la pleine forme. Le personnel du service Pédiatrie du Chr de Gagnoa lui offrira gîte et couvert dans l’une des salles de la pédiatrie.

Seulement, à en croire ce garçonnet qui s’exprimer correctement et avec qui nous avons échangé, il serait venu avec son père qu’il continue d’ailleurs d’appeler affectueusement ‘Papa’ à l’hôpital.  C’était une nuit. Dans son entendement, après l’avoir déposé à même les carreaux, papa lui dira : ‘‘attend moi ici, je vais te chercher de quoi à manger’’. Alors que son fils l’attendait impatiemment, lui, le père décida de prendre la tagente. Ainsi donc, Mardochée sera à jamais abandonné sur les lieux. Au fil de notre conversation, il articule que ses parents à lui vivent dans un bourg à Okrihio situé dans l’arrondissement de Soubré.

Au vu de ce qui précède, il est inconcevable de le voir demeurer dans ce centre où il existe toutes sortes d’odeurs.  La direction régionale du ministère  de la femme de la protection de l’enfance et de la solidarité que dirige M. Djégnon Paulin est pratiquement inexistante dans la région du Gôh. Ledit directeur qui serait décrié et indésirable. Vivement que des personnes de bonne volonté dont les Ong décident d’apporter leur contribution pour sauver et sécuriser ce môme.

Nesmon De Killer/Correspondant région

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gagnoa-CHR : SOS pour un enfant abandonné au service pédiatrie
Tag(s) : #Régions