Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Audacieux, Kouamé Kouassi Charles l’a vraiment été jusqu’au bout. Se disant homme de Dieu et pasteur de son état, c’est selon, ce dernier vit en concubinage notoire avec une institutrice adjointe : Yao Ahou Sonia. Au nom de l’amour qui les unit, ces deux tourtereaux vivent sous le même toit dans le secteur ‘‘Amani’’, un sous quartier du  quartier ‘‘Soleil’’.

M. Kouamé Kouassi Charles qui en réalité est un faux pasteur usurpait des titres. Lors de ses communications, il se faisait passer soit pour le général Kouassi Gervais, (NDLR Ex commandant supérieur de la gendarmerie), soit pour le neveu de celui-ci, lorsqu’il se trouvait en face de ses interlocuteurs pour leur soutirer de l’argent. En complicité, bien attendu avec sa tendre amante qui enseigne dans l’une des écoles de L’IE2 dont l’Epp Sokouradja, Kouamé Kouassi Charles promettait monts et merveilles à toutes personnes désirant un poste à la fonction publique voire un avancement dans leur secteur d’activité. Sa chérie Yao Ahou Sonia lui servant d’appât, du moins de rabatteuse, plusieurs fonctionnaires de la police nationale en service à la préfecture de police de Gagnoa sont affichés aveuglement tombés dans le piège de son bien-aimé Kouamé Kouassi Charles.

L’homme qui a toujours su imiter la voix  de général Kouassi Gervais a fait assez de victimes et pas des moindres dans la capitale de la région du Gôh. Dans l’espoir de voir leurs conditions de vie s’améliorer à travers une quelconque promotion et autres privilèges, des policiers se sont fait arnaquer, gruger de plusieurs sommes d’argent par ce redoutable faux général à qui l’on expédiait des sous à travers des transfert d’argent de différentes structures de téléphonie. Pour soutirer par moment de l’argent à ses victimes de main en main, Kouamé Kouassi Charles se présentait comme étant le neveu, l’envoyé du général Kouassi Gervais. Une fois qu’il avait le dos tourné, dans un esprit d’imitation d’accent et de voix, il se faisait passer pour l’ex commandant supérieur de la gendarmerie. Au moment où les agents de la police vont se réveiller et s’en rendent compte des faits d’escroqueries et d’arnaque, le couple d’arnaqueurs du moins le faux pasteur ou le faux général ‘‘Kouassi Gervais’’ leur avait déjà soutiré une faramineuse somme de onze (11) millions CFA. Leurs promesses resteront toujours vaines au fil du temps. M. Kouamé Kouassi Charles et sa copine Yao Ahou Sonia qui joueraient au jeu de cache-cache comme s’il s’agissait de la souris et le chat, ont été, l’un après l’autre mis aux arrêts par les éléments du commissariat central de Gagnoa.

Après son déferrement devant le parquet de la ladite ville, Yao Ahou Sonia ira plus tard rejoindre son complice et ‘‘mari’’ dans l’univers carcéral à la maison d’arrêt et de correction de Gagnoa (MACG), où ils sont en détention préventive avant de comparaitre à la barre du tribunal correctionnel de première instance. Nous reviendrons  sur la liberté provisoire dont elle bénéficierait. Cet état de fait est quasiment considéré comme un coup de frayeur dans le rang de la police à Gagnoa.

 

Nesmon De Killer/Correspondant régional

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce couple  dont l'homme à droite a abusé de la confiance de nombreux demandeurs d'emploi.

Ce couple dont l'homme à droite a abusé de la confiance de nombreux demandeurs d'emploi.

Tag(s) : #Régions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :